Catégories
Médias

De beaux dessins qui illustrent plein de choses

Paysages dessinés

Regarder et faire voir.
Écouter et faire entendre.
Imaginer et en donner l’image.
Par curiosité.

Hélène Copin, ingénieur paysagiste et illustratrice nous partage ses dessins de forêts et bûcheronnage !

Catégories
Médias

Porfolio sylvestre

Notre galerie de photos d’arbres et de forêts

Vous avez photos intéressantes à partager ? Merci de nous les envoyer sur webmaster[arobase]sylvestre09.org (remplacer [arobase] par @) !

Catégories
Non classé

Qu’es-aquo le «traitement irrégulier» de parcelles ou de forêts ?

On entend beaucoup parler dans le milieu forestier de «futaie jardinée», «futaie irrégulière»,  ou «d’irrégularisation»… Même si ces termes recouvrent une certaine diversité de modes de gestion, ces sylvicultures ont plusieurs points communs: elles visent à obtenir sur une même parcelle des revenus périodiques, en maintenant un capital durable, tout en limitant en général les dépenses au strict nécessaire.

On ne passe pas par des coupes rases. Les principes de travail sont multiples et complémentaires, et se rassemblent le plus souvent autour des thèmes suivants:

  • favoriser la croissance des arbres les mieux adaptés, indépendamment de leurs dimensions ou âges d’exploitabilité, ce qui aboutit à des arbres d’âge et de taille différente sur une même parcelle.
  • s’assurer de leur renouvellement,
  • améliorer la qualité du peuplement sans souci d’homogénéité,
  • s’appuyer sur les dynamiques naturelles, favoriser le mélange et les espèces minoritaires,
  • éviter d’enlever des arbres qui ne sont pas considérés comme « mûrs ».

Il s’agit concrètement d’effectuer des coupes légères et fréquentes qui permettent à la fois l’amélioration à partir des arbres d’avenir et la récolte des arbres mûrs, en essayant d’étager le peuplement, tout en laissant la lumière pénétrer jusqu’au sol, notamment pour aider à la régénération naturelle.

L’ouverture de cloisonnements permettant la circulation des engins est vivement conseillée. Ces bases de gestion sont à moduler en fonction des essences, des stations… c’est donc un peu compliqué à mettre en œuvre pour des novices. Mais tout s’appends !

 Il existe des gestionnaires proposant ces types de traitements. Ils sont de plus en plus nombreux.

Certains peuplements et certaines forêts sont plus faciles à «irrégulariser», et pour d’autres cela semble difficile dans des conditions économiques convenables.

Donc, comme souvent en sylviculture, un bon diagnostic de départ est nécessaire. En tout cas, par son action en finesse sur les peuplements, c’est un mode de gestion passionnant convenant bien à ceux qui sont passionnés par la forêt !

Une astuce efficace pour mieux comprendre ce qu’est le « traitements irréguliers » de parcelles ou de forêts est de participer aux journées BOIS ECOLE de Sylvestre GDF 09 !

Un BOIS ECOLE est une visite d’une ou de plusieurs forêt, avec le propriétaire des lieux et des techniciens forestiers. Ils vous présenteront les forêts et répondront à vos questions. Ces visites gratuites des forêts sont organisées toute l’année par l’association Sylvestre GDF 09.

Participer à ces BOIS ECOLE vous aidera dans les choix de sylviculture et de valorisation de votre forêt.

Catégories
Non classé

Exploitations forestières et scieries en 2018

La DRAFF Occitanie vient de sortir une analyse sur l’exploitations forestières et scieries en 2018.

Au sommaire :

  • Recul du nombre d’entreprises implantées en Occitanie
  • Récolte de bois d’œuvre par essence en 2018 (%)
  • Augmentation du volume récolté en Occitanie
  • Léger recul de la part des bois récoltés certifiés provenant de forêt gérées durablement
  • Une production de sciage stable en Occitanie
  • Léger recul de la part des bois sciés certifiés provenant de forêts gérées durablement
  • Sapin épicéa, la moitié du bois sciée en Occitanie
  • Sciage : recul du sapin et de l’épicéa, progression des feuillus
  • Le séchage en scierie tend à se stabiliser en Occitanie
  • Les produits connexes en croissance
  • Zoom sur les entreprises d’exploitations forestières installées en Occitanie
  • Le programme régional de la forêt et du bois d’Occitanie : une stratégie qui s’appuie sur des objectifs chiffrés
  • Méthodologie de l’enquête
  • Définitions

Les faits marquants de 2018 en matière de récolte et de sciage :

  • Recul du nombre d’entreprises d’exploitation forestière et de scieries ;
  • Augmentation de la récolte de bois dans les forêts occitanes, + 85 milles m³ entre 2017 et 2018 ;
  • Forte progression de la récolte de bois d’œuvre, + 12 %, accompagnée d’une baisse de 7 % de la récolte de bois d’industrie et de 4 % de celle de bois d’énergie ;
  • Stabilisation du volume de bois scié par les scieries localisées en Occitanie ;
  • Augmentation de la production de produits connexes ;
  • Léger recul de la part de bois récolté et de bois scié certifié provenant de forêts gérées durablement.

Source : http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/Exploitations-forestieres-et,4282

Catégories
Non classé

Le site est en ligne !

L’association Sylvestre GDF se dote d’un site internet !

N’hésitez pas à commenter cet article pour nous faire vos retours et suggestions.

Nous tenterons de le faire vivre en publiant de temps à autres des articles intéressants.

Vous pourrez également retrouver les dates de nos prochains événements.